10 ans de passion au service du patrimoine

En 2021, les Editions Wapica fêtent leurs 10 années d’existence. Avec près d’une quarantaine de publications dédiées à l’art, l’histoire et le patrimoine régional, Wapica a réussi à se forger une réputation dans le monde de la micro-édition. 

Dix années de projets et de collaborations au service du patrimoine
Lancée en 2011 sous l’impulsion de Pierre Peeters, les Editions Wapica ont dès le départ souhaité se spécialiser dans le domaine de l’édition patrimoniale, ambitionnant d’entretenir la mémoire des bâtisseurs de notre région par l’histoire et le patrimoine qu’ils nous ont transmis.

La maison d’édition régionale jouit aujourd’hui d’une reconnaissance certaine dans le domaine de l’édition patrimoniale, confirmant ainsi la nécessité d’une structure éditoriale vouée à la valorisation et la pérennisation du patrimoine. En effet, outre les projets portés par une volonté interne à l’équipe, les Editions Wapica ont été sollicitées à de nombreuses reprises au fil des années pour leurs compétences et leur expertise en matière d’édition, que ce soit par des institutions publiques, culturelles ou touristiques, mais aussi des chercheurs, scientifiques ou parfois même des particuliers.

C’est grâce au soutien de Michel Lemay, qui fut le premier à croire en l’aventure Wapica, que la petite maison d’édition prit son envol en juin 2011 avec la publication d’une toute première plaquette, dédiée à l’architecture contemporaine en Wallonie picarde. Suivront une quarantaine d’autres projets d’édition, de plus en plus ambitieux, qui permettront à Wapica de se positionner en tant que référence dans le milieu de l’édition en Wallonie picarde.

Petite structure fonctionnant de façon indépendante, Wapica a pu, dès les premiers jours, compter sur le soutien et l’investissement précieux d’auteurs et de partenaires passionnés qui ont mis – le plus souvent bénévolement – leurs connaissances, leur temps et leur énergie au service des projets éditoriaux. C’est donc également en grande partie grâce à ce réseau d’auteurs et de collaborateurs proches, que Wapica a réussi à mener à bien ces nombreux projets au cours de ces dix dernières années.

En outre, les Editions Wapica ont pu compter sur un soutien spécifique du Fonds Claire et Michel Lemay (géré par la Fondation Roi Baudouin) durant quatre ans. Ce soutien a permis à Wapica de grandir, de renforcer son équipe et ses réseaux, de se professionnaliser, pour aujourd’hui prendre son autonomie dans le monde de l’édition et proposer à ses lecteurs toujours plus de beaux projets d’édition, dans et hors des frontières de la Wallonie picarde.

Un catalogue étoffé et des perspectives d’avenir plus ambitieuses
Avec un large pan de son catalogue dédié au patrimoine tournaisien (Le Tournai Artistique. Des origines à 1801 et De 1800 à 1940, Le Tournai militaire, Les Pollet. Trois siècles d’histoire à Tournai, Le Tournoi d’Henry VIII à Tournai, Art et pierre du Tournaisis, Découvrir Tournai, et bientôt un beau livre consacré au Pont des Trous, dont la sortie est prévue en 2022), la maison d’éditions a toujours voulu souligner son ancrage et ses liens forts avec la cité des cinq clochers.

Les nombreux hauts lieux de notre patrimoine régional n’en ont pas été oubliés pour autant : Regards sur Antoing, Brunehaut, Beloeil, Leuze-en-Hainaut, Fontenoy – 11 mai 1745, plusieurs publications consacrées aux collections et expositions de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose, Découvrir Mont-de-l’Enclus, et bien évidemment le patrimoine d’Ath, mis en lumière à travers deux volumes : Ath. Art et histoire, paru en 2018, et Ath. Patrimoine archéologique et monumental prévu pour l’automne 2021.

Forte de cette expérience, la maison d’éditions s’est également lancée dans des projets d’envergure plus large, aux thématiques plus transversales et à l’angle d’approche moins centré géographiquement ; citons notamment L’Art de la Tapisserie. Tournai-Enghien-Audenarde paru en 2018, mais aussi Le Pays des Collines. Un récit pour un avenir, paru en 2020. Plus récemment encore, Wapica a développé une nouvelle collection de beaux-livres, « Monographies »,  consacrée à des parcours d’artistes méconnus du grand public. Fernand Allard-L’Olivier. De Tournai à Yanonge. (parution 2020), qui a bénéficié d’une belle reconnaissance critique, est le premier volume de cette nouvelle série dont la continuité sera assurée en 2021 par la sortie de Paul Cuvelier. Anima in articulatio.

Après dix ans de travail au service du patrimoine au sens le plus large, Wapica a donc encore de beaux projets en perspective, promesses de beaux jours à venir.

Afin de célébrer ce 10e anniversaire comme il se doit, et ce malgré le contexte sanitaire, un programme d’événements ponctuels et de rendez-vous festifs répartis sur les mois à venir est en cours de planification et sera annoncé dès que possible sur la page Actualités de notre site internet, via notre newsletter, ainsi que sur notre page Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *